C’était un jeune homme de vingt-deux à vingt-trois ans à peine, à la figure naïve et doucereuse, à l’œil noir et doux et aux joues roses et veloutées comme une pêche en automne ; sa moustache fine dessinait sur sa lèvre supérieure une ligne d’une rectitude parfaite ; ses mains semblaient craindre de s’abaisser, de peur que leurs veines ne se gonflassent, et de temps en temps il se pinçait le bout des oreilles pour les maintenir d’un incarnat tendre et transparent. D’habitude il parlait peu et lentement, saluait beaucoup, riait sans bruit en montrant ses dents, qu’il avait belles et dont, comme du reste de sa personne, il semblait prendre le plus grand soin. Il répondit par un signe de tête affirmatif à l’interpellation de son ami.

 

Alexandre Dumas, Les Trois mousquetaires

En quelques étapes, voici l'Aramis de la BBC, c'est à dire Santiago Cabrera... (Il ne me reste plus que deux mousquetaires sur les 4 !)

 

_20150610_161242

 

_20150610_205219

 

_20150612_061605

 

 

 

_20150612_223951

_20150613_073659

_20150613_092024

 

Résultat final ! Tadaaaa !

_20150613_151048

 

 Mais arrêtez de me regarder comme ça, monsieur !